L'audioprothèse

L'audioprothèse

Les opticiens partenaire

En choisissant un audioprothésiste partenaire Itelis, vous bénéficiez de tarifs négociés et de services préférentiels.

Pour connaitre les audioprothésistes partenaires les plus proches de chez vous ou de votre lieu de travail, consultez la rubrique Avantages partenaires dans votre espace Client.

Des réductions tarifaires

  • jusqu’à 15 % de réductions sur tous les appareils auditifs ; 
  • un pack piles annuel à un tarif préférentiel ; 
  • des tarifs préférentiels sur les protections préventives sur mesure : bouchons anti-eau et antibruit. 

Des facilités de paiement

L’audioprothésiste partenaire s’engage à vous offrir des facilités de paiement sans frais.

Des prestations encadrées par une charte de qualité 

  • la garantie du meilleur confort lors de vos rendez-vous ; 
  • la sélection de l’appareil de correction auditive correspondant le mieux à vos besoins.

Elle s’effectue à partir de la prescription médicale établie par le médecin ORL et de l’audiogramme. 

Pour votre tranquillité 

  • l’assurance perte, vol et casse de quatre ans gratuite (1) ; 
  • la garantie (1)(2) panne, pièces et main d’œuvre gratuite pendant quatre ans ; 
  • l’aide aux formalités administratives : suivi et contrôle régulier gratuits. 

La sécurité de vos achats 

  • l’essai gratuit des appareils auditifs en environnement sonore réel ou échange gratuit en cas d’insatisfaction ; 
  • le prêt gratuit de prothèses en cas de panne.

(1) chez la plupart des partenaires pour une gamme d’appareils auditifs. 

(2) sont exclus de la garantie les piles, les embouts, les coques et les détériorations volontaires.

Pour bénéficier de tous ces avantages chez un audioprothésiste partenaire Itelis, vous devez présenter votre attestation de tiers payant santé.

L'avis sur devis : votre reste à charge

Vous êtes aujourd’hui bénéficiaire d’un contrat de remboursements complémentaires Frais de santé. Vous avez besoin d’un équipement auditif ? Votre audioprothésiste doit vous fournir un devis détaillé.

Avant d’engager des frais, l’avis sur devis gratuit que nous vous offrons, vous permet de bénéficier des conseils d’un spécialiste sur la prestation ou l’équipement qui vous est proposé.

Votre démarche est simple

Adressez-nous avant toute dépense le devis de l’audioprothésiste.

Notre spécialiste analysera ce devis et nous vous informerons dans les plus brefs délais :

  • de son avis sur le devis ;
  • du montant de la participation de votre complémentaire santé ;
  • du montant éventuel de votre reste à votre charge.

Vos avantages sont importants

  • vous êtes informé de tout tarif excessif ou incohérent ;
  • vous êtes informé des montants pris en charge par votre complémentaire santé et des montants restant à votre charge ;
  • vous pouvez demander la révision de votre devis ou vous adresser à un autre audioprothésiste.

L’avis sur devis vous permet de mieux apprécier et maitriser vos dépenses. Vous serez alors certain de profiter d’une offre de prestation adaptée à vos besoins et au meilleur coût. Téléchargez un devis type dans votre espace Client.

Les audioprothésistes ont l'obligation légale de délivrer un devis d’appareillage auditif (Art. L. 165-9 du code de la sécurité sociale) avec nécessité de séparer le coût de l’appareillage correcteur de surdité et la prestation d’adaptation indissociable de l’appareil proposé. Si votre audioprothésiste ne vous fournit pas de devis spontanément, vous pouvez le lui réclamer.

Le remboursement et les justificatifs

Si vous bénéficiez du service d’échanges informatiques avec votre régime obligatoire (CPAM, MSA, RSI…), vos décomptes nous sont automatiquement transmis. Vous devez simplement nous adresser la facture détaillée de l’appareillage auditif.

Si vous ne bénéficiez pas du service d’échanges informatiques avec votre régime obligatoire (CPAM, MSA, RSI…), adressez-nous l’original du décompte accompagné de la facture détaillée de l’appareillage auditif.

 

Les informations utiles

Comment fonctionne notre oreille ?

Le son, capté par le pavillon de l'oreille, est guidé jusqu'au tympan par le conduit auditif externe. Ces trois structures constituent l'oreille externe.

Les vibrations du tympan mettent en mouvement la chaîne ossiculaire (constituée de trois os : le marteau, l'enclume, l'étrier), principal élément de l'oreille moyenne. L'onde sonore est devenue vibration mécanique.

L'étrier, dernier maillon de la chaîne ossiculaire, est le plus petit os du corps humain ; il transmet ses mouvements aux liquides de l'oreille interne.

Reste à transformer cette vibration en influx nerveux, seuls susceptibles d'être décodés par les centres auditifs. C'est le rôle des cellules sensorielles (ou cellules ciliées) qui, disposées en rangées au sein de la cochlée (partie principale de l'oreille interne, avec le vestibule qui dirige l'équilibre), jouent un rôle de capteur des mouvements liquidiens.

Les influx nerveux générés par les cellules ciliées sont ensuite décodés à différents étages des centres auditifs, chaque étage ayant ses fonctions propres (perception du timbre, du tempo...).

Toute la complexité du fonctionnement des centres auditifs ainsi que leur immense capacité de décodage et d'adaptation, repose toutefois sur le bon fonctionnement des rangées de 3 500 cellules ciliées de l'oreille interne, coeur de la perception auditive.

La presbyacousie

La presbyacousie est un processus normal de vieillissement de l'oreille interne, liée à l'âge, entrainant une baisse progressive de l'audition.

Des signes qui ne trompent pas :

  • une perte de certains sons tels que les chants d'oiseaux, le tic-tac de l'horloge, des difficultés à comprendre la parole dans le bruit ; 
  • une tendance à faire répéter son interlocuteur ;
  • une gêne lors des conversations à plusieurs personnes, surtout en présence de bruit, entraînant une fatigue liée à la nécessité d'une attention soutenue ;
  • une tendance à monter le son de la télévision ou de la radio, avec plainte de l'entourage.

A plus long terme, la presbyacousie entraîne un isolement puisque la personne qui en souffre ne prend plus de plaisir à être en société. 

Cette altération ne se fait pas de façon identique sur toutes les fréquences auditives. Classiquement les sons de fréquences aiguës sont les premiers atteints. Les fréquences graves sont souvent mieux conservées. Un ou plusieurs de ces signes doivent motiver une consultation chez un un Oto-Rhino-Laryngologiste (ORL) afin d'effectuer un bilan auditif. Il testera votre audition, fréquence par fréquence, afin d'évaluer le niveau de votre gène. D'autres tests seront également effectués. Au terme de ce bilan, votre ORL vous indiquera si le port d'aides auditives est indiqué pour améliorer votre audition.

Les principaux facteurs entraînant une presbyacousie

Deux principaux facteurs sont susceptibles d'accélérer l'appauvrissement du capital cellulaire de l'oreille interne : l'hérédité et l'exposition excessive au bruit.

  • L'hérédité intervient indirectement puisqu'elle peut augmenter la fragilité des cellules ciliées externes.
  • L'exposition excessive au bruit, qu'elle soit professionnelle ou de loisir (chasse, baladeur, concert...) est une cause de diminution prématurée du capital cellulaire.

La presbyacousie s'installera plus tôt sans qu'il y ait forcément de signes immédiats.

Les aides auditives

Elles constituent le seul moyen de corriger la baisse auditive liée à l'âge ou presbyacousie. Elles permettent une bonne adaptation de l'amplification du son selon les fréquences atteintes, dans toutes les situations de votre vie quotidienne.

Il existe plusieurs technologies que l'audioprothésiste pourra vous présenter. Il vous conseillera la plus adaptée à votre perte d'audition et à votre mode de vie, après un bilan personnalisé.

La technologie

  • Numérique  : technologie récente, présentant de hautes performances en matière de qualité du son et de confort auditif.
  • Analogique  : technologie plus ancienne qui n'est plus utilisée.

Aujourd'hui, toutes les aides auditives sont numériques, même les plus basiques.

L'esthétique

  • Intra-auriculaires  : faits sur mesure pour être introduits à l'intérieur du conduit auditif externe, ils sont de manipulation délicate. 
  • Contours d'oreille : plus visibles que les intra-auriculaires, ils sont de manipulation plus aisée et parfois, souvent plus confortables.

Il est du ressort de l'audioprothésiste de vous guider dans votre choix, de vous fournir un devis et d'adapter l'aide auditive. L'adaptation dure généralement quelques semaines avec 3 ou 4 rendez-vous avec l'audioprothésiste. Ensuite viennent les visites de contrôle (à 3, 6 et 12 mois puis 2 fois par an) permettant de s'assurer de la bonne marche des aides auditives. C'est dès qu'une gêne se fait sentir qu'il faut s'intéresser à la correction de son audition, pour augmenter ses chances d'obtenir un résultat optimal.

Bien entendre : à quel prix ?

Votre médecin vous a conseillé le port d'aides auditives pour améliorer votre audition. Le choix d'aides est important et varie selon des critères de technologie, d'esthétique, d'indication médicale particulière. 

Les remboursements ne correspondent généralement pas aux dépenses réelles (sauf pour les enfants jusqu'à l'âge de 20 ans) et acheter un équipement auditif, le plus souvent bilatéral (deux aides) est souvent onéreux. Sur présentation de l'ordonnance et du bilan auditif de votre ORL, et après vous avoir fait un bilan complet et obligatoire de tests complémentaires, l'audioprothésiste est tenu de vous remettre un devis qui doit notamment comporter :

  • la proposition d'une offre personnalisée avec les références et les prix des audioprothèses,
  • le montant du remboursement de la Sécurité sociale.

Pour faire face à ces frais de santé importants, votre complémentaire santé vous propose une prise en charge complémentaire des frais engagés.

De plus, pour votre confort, les audioprothésistes partenaires s'engagent sur une qualité de service et vous permettent de bénéficier de produits de dernière génération à des tarifs négociés. Enfin, vous pouvez également contacter le Service Clients Prestations Santé pour une analyse de votre devis auditif.

Dans la plupart des cas, en achetant votre équipement audioprothétique chez nos partenaires, vous réduirez votre reste à charge et donc votre dépense réelle.

L'audiogramme

Nous avons ci-dessous un audiogramme représentatif d'un patient atteint de presbyacousie.  

Les fréquences aigües à droite (2 000 à 8 000 Hz) sont les premières atteintes par la baisse auditive. Les fréquences graves à gauche (125 à 500 Hz) sont conservées plus longtemps.

Ceci explique que nous pouvons entendre les sons de manière déformée. Les personnes concernées expliquent très souvent qu'elles entendent mais ne comprennent pas.